Le serveur mutualisé a été à nouveau très sollicité cet après-midi. Il ne s'est pas écroulé sous le nombre important de connexions comme mardi dernier mais les sites ont été fortement ralentis et inaccessibles un moment pour certains. Le grand nombre de connexion était le fait de quelques adresse ip localisées, nous les avons bloquées et avons à nouveau baissé le nombre maximum de connexions simultanées acceptées par le serveur.

Par ailleurs, Nous allons augmenter la capacité mémoire de la machine afin de faire face plus sereinement à ce genre d'atteintes.